Quelles solutions envisager en cas d’infiltration d’eau ?

Quelles solutions envisager en cas d’infiltration d’eau ?

Aussi insignifiante soit-elle, l’infiltration d’eau doit attirer l’attention. Causée par un défaut d’étanchéité ou à la fuite des canalisations, elle est souvent à l’origine d’énormes dégâts, notamment la fissuration des murs, l’arrivée d’une odeur nauséabonde, etc. Afin de prévenir ces risques, elle doit être réparée dès les premiers signes d’humidité. Pour ce faire, il existe plusieurs solutions à prendre en compte.

Les bons gestes à faire en cas d’infiltration d’eau

En cas d’infiltration d’eau, la première chose à faire est certainement de vérifier l’état du mur. Si ce dernier présente des auréoles brunes, alors il s’agit véritablement d’un problème d’infiltration d’eau. Cela pourrait s’accompagner d’une trace d’humidité, d’un soulèvement de l’enduit, d’une peinture écaillée et parfois d’une odeur de moisissure dans l’habitation.

Ainsi, pour éviter que la fuite ne s’aggrave, il faudra intervenir rapidement. Il est préférable donc d’embaucher un professionnel. Ce dernier est chargé d’établir un diagnostic précis du souci. Il s’occupe également de trouver la meilleure solution. Normalement si le problème n’est pas très sérieux, un simple aménagement suffit. Cela survient lorsque le mur ne présente pas d’énormes fissures.

Par contre, si les fuites ont déjà causé des dégâts, alors il faudra engager des travaux supplémentaires. C’est le cas du drainage qui consiste à injecter une couche de résine si l’humidité provenant du sol remonte au niveau des murs, les fameuses remontées capillaires. La pression hydrostatique constitue aussi une solution aux problèmes d’infiltration plus graves. Dans tous les cas, ces procédés nécessitent l’intervention d’un professionnel. Si l’on souhaite avoir plus d’informations à ce sujet, rendez-vous sur ce site : www.fuiterecherche.com.

Le traitement d’hydrofugation des murs

Ce type de traitement permet de venir à bout des problèmes d’humidité due à infiltration d’eau par les murs surtout si celle-ci présente une micro-fissure de moins de 0,2 mm. Il consiste à étendre une couche protectrice, notamment à base de solvant ou à base d’eau sur la surface du mur à traiter. L’application de cette solution empêche la pénétration de l’eau ou encore de la poussière à l’intérieur des matériaux (une situation qui favorise la présence des traces d’humidité dans l’habitat).

L’hydrofugation des murs s’avère être intéressante dans la mesure où elle laisse le mur respirer librement. Contrairement à d’autres procédés, elle le préserve d’un défaut d’étanchéité. Mais avant de s’y mettre, il convient toutefois de bien préparer le mur. Normalement, ce dernier doit être préalablement nettoyé et séché, avant l’application de la couche d’hydrofuge. À part cela, il est aussi indispensable de choisir le produit adapté. Il peut s’agir d’une solution à base de solvant ou à base d’eau.

Les autres solutions à prendre en compte

À part l’hydrofugation des murs, il existe d’autres solutions contre l’infiltration d’eau. Il s’agit par exemple du revêtement imperméable. Celui-ci est conseillé si la fuite d’eau dans le mur avait causé une fissure plus ou moins grande ( se situant entre 0,2 à 2 mm). Il est facile à réaliser, car il suffit d’appliquer une couche de solution anti-humidité sur le mur. En général, on utilise de l’enduit, mais il est également envisageable de recourir à la peinture.

En ce qui concerne l’enduit, il présente l’avantage d’être plus simple à effectuer. Considéré comme une solution d’urgence, il arrête l’infiltration en bouchant les fissures. À la différence de l’hydrofugation, il empêche donc la respiration du mur en le rendant imperméable.

 Sinon, il est aussi possible d’opter pour la peinture anti-humidité. Comme l’enduit, elle prévient les fuites d’eau, mais elle possède la particularité d’habiller la façade au gré des envies (l’aspect extérieur). En effet, on peut choisir la couleur qui convient au décor et à l’architecture de la maison. Néanmoins pour un résultat plus satisfaisant, il vaut mieux faire appel à un professionnel.