Quelle est la meilleure solution pour le traitement des eaux usagées domestiques ?

Quelle est la meilleure solution pour le traitement des eaux usagées domestiques ?

L’accroissement incessant de la population mondiale, et l’urbanisation qui ne cesse de gagner du terrain font de l’accès à l’eau potable et à  l’assainissement un enjeu vital, que ce soit dans les pays développés ou en voie de développement.

Plus de 4000 enfants de moins de 5 ans décèdent par jour dans le monde, suite à une consommation régulière d’eau non traitée.

Face à cette situation alarmante, des dispositifs de valorisation des eaux usées sont aujourd’hui mis en place pour une réutilisation des eaux usées traitées, mais aussi pour la production d’énergie verte ou encore de fertilisants.

L’épuration des eaux usées : surveillée de très près en France

Les eaux-vannes ou eaux des toilettes, et les eaux grises qui englobent les eaux des lavabos, cuisine, lave-linge, douche, etc., constituent les eaux usées.

Si la France ne souffre pas du manque de quantité en eau comme d’autres pays généralement en voie de développement, une attention particulière est portée sur la qualité de son eau. Réparties en plusieurs catégories, les ressources en eau doivent répondre à des normes et règlementations strictes.

Cette surveillance stricte de la qualité des eaux est due au fait que les eaux usées sont composées de polluants, ou encore de micro-organismes pouvant être pathogènes et à l’origine de risques sanitaires et environnementaux importants.

En fonction de leurs lieux d’habitation, de l’existence ou non à un réseau de fournisseur d’eau public, les particuliers doivent opter pour un assainissement collectif des eaux usées, ou un assainissement individuel (ANC).

Ceux qui optent pour la seconde option pour nettoyer leurs eaux usées domestiques, choisissent généralement les micros stations d’épurations.

Les avantages de la micro station sont nombreux, et ce système s’adapte parfaitement aux maisons individuelles sous certaines conditions.

Fonctionnement d’une micro-station dans l’épuration des eaux usagées domestiques

Si vous avez construit votre maison dans une partie du pays qui ne peut être desservie par un système collectif d’assainissement des eaux, vous être contraints d’installer une fosse toutes eaux, ou une micro-station d’épuration d’eau pour votre logement.

La seconde option est certes plus coûteuse, mais est plus efficace, et présente des avantages non négligeables.

Mais qu’est-ce qu’une micro-station individuelle ?

C’est un appareil doté d’un système de traitement local des eaux usées domestiques. Bonne alternative à défaut d’un rattachement à un réseau collectif d’assainissement des eaux, la micro-station purifie les eaux sales issues de vos utilisations domestiques. Le processus fait appel à un système biologique qui utilise des bactéries pour l’obtention d’une eau clarifiée, qui peut directement  être rejetée dans le sol.

Vous pouvez choisir parmi 3 modèles de micro-stations, en fonction de vos besoins et de vos attentes.

– La micro-station à boues activées

Constituée de plusieurs cuves, elle passe par quelques étapes dans le processus d’épuration des eaux. Dans un premier temps, la décantation des eaux pour séparer les matières organiques destinées à être éliminées. Ensuite vient l’étape de l’oxygénation par système d’air comprimé pour développer les bactéries qui vont éliminer les matières organiques. Et enfin, les eaux clarifiées peuvent être rejetées dans l’environnement.

– La micro-station à cultures fixées

 La méthode est presque similaire à la micro-station à boues activées. La différence se situe au niveau de l’oxygénation, qui n’utilise pas de compresseur mais un « lit support » des bactéries qui peut être un disque rotatif ou des tubes sur lesquels les bactéries se multiplient.

 Les eaux clarifiées obtenues peuvent être directement relâchées dans le sol.

– La micro-station sans électricité

Comme son nom l’indique, elle fonctionne en totale autonomie.

C’est une solution totalement écologique qui consiste à une décantation des eaux usées,  puis à utiliser un filtre à sable ou à coco (préalablement traité en usine) pour clarifier les eaux et les relâcher dans le sol.

Quels avantages de choisir une micro-station d’épuration des eaux domestiques ?

Une micro station d’épuration individuelle ne nécessite pas un grand terrain. Elle est peu encombrante, et peut être installée dans le jardin par exemple. Le déversement direct des eaux purifiées dans le sol ne nécessite pas la création d’un champ d’épandage.

Son utilisation ne produit aucune émanation d’odeur, et ne nécessite donc pas une conduite d’évacuation.

 Elle est respectueuse de l’environnement grâce au processus naturel de fonctionnement de la clarification de l’eau par bactéries, sans aucun additif chimique.

Elle demande cependant un entretien conséquent, et un nettoyage plus fréquent qu’une fosse toutes eaux, qui peut être tous les 6 mois par un professionnel. Ce qui implique des dépenses importantes en coût de fonctionnement.

En outre, l’achat d’une micro-station d’épuration nécessite au préalable la prise en compte du nombre de personnes qui vivront dans votre logement, en fonction du modèle.

N’hésitez pas à vous adresser à un professionnel pour des conseils et un devis afin de faire le meilleur choix.