Les différents types d’escabeaux

Les différents types d’escabeaux

L’escabeau compte parmi les équipements que l’on peut trouver n’importe où. En effet, professionnels et particuliers peuvent l’utiliser pour réaliser plusieurs types de travaux et pour gagner en hauteur. De nombreux types de travaux existent à travers le marché et pour choisir celui qui vous convient, il va falloir se renseigner sur tous les modèles disponibles en fonction de l’usage et vos besoins.

Les principaux types d’escabeaux

L’escabeau en aluminium constitue le modèle le plus en vue sur le marché et sur les sites web spécialisés dans la commercialisation d’équipements pour le bricolage. Généralement pliable, il se range très facilement. D’autant plus, le modèle en aluminium est assez simple à utiliser et vous pouvez choisir entre 3, 4, 5, 6 ou 8 marches. Léger et polyvalent, l’escabeau conçu en aluminium est également muni d’une plateforme servant à poser des outils. Il peut supporter jusqu’à 150 kg. Par ailleurs, l’escalier roulant a été conçu pour les ateliers, les magasins et les entrepôts. Il peut être composé de 5, 6 ou 7 marches en acier recouvertes d’une peinture époxy. Ce type peut aussi contenir deux rampes et une plateforme de travail sécurisée vous permettant de prendre de la hauteur sans difficulté. L’escalier roulant est simple à manier et grâce à ses roulettes, sa mobilité est optimisée. De plus, avec ses marches autobloquantes et antidérapantes, il est très robuste et sécurisant.

À part cela, l’escalier professionnel est également fabriqué en aluminium. Sa résistance optimale grâce à l’utilisation de divers matériaux premium constitue un avantage de taille. Il est composé d’un porte sceau et d’un porte-outil avec une poignée pouvant rendre le port du matériel encore plus simple. Enfin, cet escabeau se distingue par ses patins antidérapants pratiques et sécurisants. Pour finir, l’escabeau isolant a été fabriqué à la base pour réaliser des travaux d’électricité. Il vous permet d’effectuer toute opération en tension en toute sécurité. Il s’agit d’un équipement disposant d’une armature en fibre de verre et détenant 5 ou 7 marches. Léger et disposant d’un porte-outil, ce type d’escabeau offre une sécurité considérable et un confort optimal. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les modèles moins courants

Parmi les modèles moins courants, l’échelle escabeau coulissante est la plus polyvalente. En effet, que vous souhaitiez ranger des colis sur une étagère ou nettoyer des gouttières en hauteur par exemple, ce modèle satisfera vos besoins. Il est adapté à toutes les hauteurs grâce à ses 3 panneaux de 7, 8 ou 9 marches en alu anodisé.

Pliable, mobile ou ajustable à vos escaliers, la plateforme multipositions, l’échelle transformable et l’échafaudage pliant permettent d’opérer jusqu’à 2m90, 3m80 ou encore 5m30 selon le modèle. Equipés de marches antidérapantes, tous les modèles sont robustes et professionnels. Enfin, en plastique ou en aluminium, le marchepied dispose de roulettes escamotables autobloquantes pour que l’utilisateur puisse travailler en toute sécurité. Aussi, il est destiné aux travaux d’appoint peu haut.

Les critères à considérer pour bien choisir son escabeau

L’un des critères de choix d’un escabeau est sans nul doute sa hauteur. Ce matériel doit convenir à la hauteur où se situent vos travaux afin de travailler en toute sécurité et dans un confort irréprochable. De manière plus précise, la plateforme de votre escabeau doit se situer à peu près à 2 mètres en dessous de la hauteur de travail. Après avoir défini cette distance, le nombre de marches de votre escabeau déterminera celui à utiliser. Pour une hauteur de travail qui se situe à 2.30 mètres par exemple, un escabeau de 3 marches fera l’affaire. Si vous souhaitez peindre un plafond, vous allez travailler à une hauteur d’approximativement 2.80 mètres. Donc, il convient de prendre un escabeau de 5 marches.

En ce qui concerne les normes de sécurité, mieux vaut choisir un modèle répondant aux normes en vigueur c’est-à-dire les normes EN 1331 et NF EN 14183. Elles garantissent que l’escabeau peut tolérer des charges jusqu’à 260 kg et que leurs profilés supportent des charges importantes et durent dans le temps. Pour ce faire, si vous avez un escabeau en acier, ses profilés doivent disposer d’une épaisseur de 0.9 mm. Si, en revanche, l’escabeau est en aluminium, l’épaisseur des profilés devrait être de 1.2 mm.