À qui faire appel pour faire entretenir votre système de chauffage ?

À qui faire appel pour faire entretenir votre système de chauffage ?

Comme tous équipements mécaniques, les systèmes de chauffages nécessitent une attention particulière de temps à autre. Les inspections de routine sont nécessaires pour détecter et repérer les problèmes émergents avant qu’ils ne se transforment en urgence à part entière. 

Pourquoi entretenir son système de chauffage ?

Il faut entretenir son système de chauffage pour obtenir une efficacité énergétique optimale. En effet, les différents composants mécaniques d’un système de chauffage ont besoin d’être lubrifiés régulièrement pour être performants. Après cette manœuvre, le système de chauffage dépensera moins d’énergie pour faire son travail. Il ne faut pas non plus oublier la qualité d’air qu’offre une chaudière bien propre. Avec le nettoyage des filtres, non seulement, l’air circulera plus facilement, mais sera purifié et sera débarrassé de nombreuses saletés qui y ont été emprisonnées avant.

Procéder à un entretien chaudiere pour prolonger sa durée de vie. Celui-ci doit être l’une des raisons les plus importantes pour faire entretenir son système de chauffage. L’entretien systématique détectera les petits problèmes avant qu’ils ne deviennent plus importants et ainsi impossibles à résoudre. Prolonger la durée de vie c’est économiser sur les réparations ou même le remplacement. On doit faire appel à un chauffagiste pour être en sécurité chez soi. Entretenir correctement et régulièrement son chauffage permet de diminuer les risques d’incendie ou les émissions de monoxyde de carbone. L’entretien s’assurera de la bonne évacuation des gaz nocifs vers l’extérieur.

Dans certains cas, l’entretien de sa fournaise est exigé par les fabricants sous peine d’une annulation ou d’un refus de toute couverture de garantie. Avec ce genre de clause, il faut faire appel à des professionnels du site www.thermogaz.fr pour l’entretien. 

À quoi s’attendre de l’entretien d’un système de chauffage ?

Tout d’abord, l’entretien est constitué par des inspections de routine qui se font une fois par an. Les étapes effectuées lors d’une inspection de routine peuvent varier en fonction de l’entreprise qui le prendra en charge, mais aussi selon le type de chauffage.

Généralement, l’entretien commencera toujours par le thermostat. Il consistera à détecter si le thermostat présente des signes d’un cycle court. Cette vérification peut être faite soi-même. Il suffit d’augmenter le thermostat qui régule le système. Si la chaudière commence à s’allumer après que le thermostat soit augmenté, c’est bon signe. Dans le cas contraire, il faut consulter un chauffagiste pour une analyse approfondie.

L’inspection va se poursuivre à travers le système de livraison ou les différents conduits du chauffage. Dans l’ensemble, les vérifications vont se baser sur la propreté et l’étanchéité des conduits. Le chauffagiste va vérifier si les connexions électriques ont besoin d’être serrées et aussi de lubrifier toutes les pièces mobiles. Ensuite vient l’inspection du drain de condensat du système central. C’est nécessaire pour écarter tout risque de dégâts des eaux causer par un drain boucher. Enfin vient l’exploration des commandes du système pour en garantir son bon fonctionnement ajouté au contrôle du cycle de démarrage de l’équipement. Il est recommandé de nettoyer ou de changer les filtres à air une fois par mois. Cette action peut être faite soi-même.

Le contrat d’entretien pour un système de chauffage est-ce un gaspillage ?

Tout d’abord, un contrat d entretien est un accord entre le revendeur et le client dans lequel des frais fixes sont payés par le client en échange de services de dépannage continus. Cela peut être un service basique de contrôle ou de mise au point saisonnier incluant ou n’incluant pas le remplacement des pièces si nécessaire, et même un service d’urgence. Le contrat inclut également un traitement prioritaire. Plus le contrat comprend de services, plus le coût sera élevé.

Pour un système neuf qui est sous garantie du fabricant, ça peut constituer une dépense superflue sauf si l’entretien de routine fait partie du terme de la garantie. Par contre, l’option dépannage d’urgence plaide en faveur d’un tel contrat. Avant de s’y souscrire, il faut procéder à une comparaison des coûts avec ceux d’un entretien courant pour voir si ce ne serait pas mieux de payer de sa poche les services de routine. 

Quand l’entretien cèdera-t-il la place au remplacement ?

En dépit d’une maintenance régulière, le système présentera des séquelles irréversibles comme des fuites irréparables ou des saletés tenaces le rendant inefficace et dangereux. Il arrive que des réparations fréquentes soient utiles et ça entrainera par la suite l’augmentation des factures d’énergie qu’il vaudra mieux en acheter un nouveau. L’âge du système constitue l’un des signes révélateurs indiquant son remplacement. Passé 10 ans, les productions d eau chaude ou les climatiseurs, toutes les cicatrices laissées par nombreuse réparation engendreront des dysfonctionnements au cœur du système. Ces dysfonctionnements se traduisent par des bruits sonores indiquant par-là que la fin approche et qu’un remplacement est plus que nécessaire.

Un besoin de renouveaux peut aussi amener aux remplacements d’un système de chauffage. La technologie évolue tellement vite que de nombreux systèmes innovants sont maintenant présents sur le marché, par exemple le thermostat programmable. Ce type de thermostat a pour avantage d’être économe.