LE PRÊT À L’AMÉLIORATION DE L’HABITAT

Publié le : 19 mars 20182 mins de lecture

Vous recevez les allocations familiales, vous êtes locataire ou propriétaire et vous voulez faire des travaux pour améliorer votre logement.
Conditions :
Le logement doit être votre habitation principale
Vous devez recevoir au moins une prestation familiale. Si vous recevez uniquement l’allocation aux adultes handicapés, l’aide personnalisée au logement ou l’allocation de logement versée aux personnes sans enfant, vous ne pourrez pas bénéficier de ce prêt.
Montant financé et taux :
Il peut atteindre 80 % des dépenses engagées dans la limite de 1067,14 €.
Son taux est de 1 % et il est remboursable en 36 mensualités égales.
La moitié de la somme est versée à la signature du contrat, sur présentation du devis, et l’autre partie à l’achèvement des travaux, sur présentation de la facture.
Ces crédits sont limités. Il est donc possible que la Caf institue un ordre de priorité en fonction du nombre de demande.
Les travaux concernés :
• Réparation.
• Assainissement
• Amélioration (chauffage, sanitaire)
• Agrandissement ou division
• Isolation thermique
Sont exclus les travaux d’entretien, les travaux à caractère luxueux et ceux destinés à l’achèvement d’une construction neuve.

Plan du site