Conseils pour réduire sa consommation énergétique

Conseils pour réduire sa consommation énergétique

Consommer moins d’électricité est tout à fait possible. En adoptant quelques petits gestes, les ménages peuvent réduire de manière significative la consommation énergétique de leur bâtiment. Privilégier la lumière du jour, utiliser des appareils économiques et avoir les bons réflexes… des attitudes qui permettent de modérer les charges d’électricité.

L’optimisation de l’éclairage naturel

En France, l’éclairage représente près de 10 % de la consommation énergétique d’un ménage. Privilégier la lumière naturelle est un meilleur moyen d’économiser l’électricité. Le jour, profitez d’un maximum d’ensoleillement pour égayer vos pièces à vivre. En plus d’être gratuit, celui-ci possède une réelle vertu pour la santé. Faites entrer l’éclairage naturel à l’intérieur de votre maison pour vivre en toute gaieté. Réduisez à fond l’utilisation de la lumière artificielle. Par exemple, n’éclairez pas la cuisine si vous êtes au salon.

Toujours en matière d’éclairage, utilisez une ampoule LED. Cette dernière est très économique pour l’efficacité énergétique. L’installation d’une lampe intelligente est aussi une option intéressante. Un tel dispositif permet de gérer l’éclairage à distance. Entrez sur www.hellio.com pour trouver des informations complémentaires.

Opter pour le meilleur type d’éclairage est bénéfique pour la santé de votre portefeuille et celle de votre corps. Cette solution est votre allié bien-être au quotidien. Sachez que la réduction de l’intensité lumineuse en soirée a des effets positifs sur la qualité du sommeil. L’optimisation de l’éclairage naturel a donc un double avantage : réduire les factures pour des économies d’énergie et rester zen.

Des appareils et systèmes économiques

Plus de la moitié des dépenses énergétiques sont relatives au chauffage d’une habitation, ce qui pousse plusieurs personnes à procéder à une rénovation énergétique. En chauffant au mieux chacune de vos pièces de vie, vous feriez des économies substantielles. Réduire la température de 1 °C a un impact positif sur le montant des factures d’électricité. L’Ademe conseille une température moyenne de 19 °C au salon et dans la salle à manger, contre 17 °C dans les autres pièces qu’on n’occupe pas toute la journée (cuisine, salle de bain…). Les couloirs et les halls, par exemple, n’ont pas besoin d’être chauffés en permanence. Des rideaux occultant suffisent pour tenir ces parties au chaud. Ils sont intéressants si vous projetez de faire des travaux énergétiques.

En ce qui concerne les conseils en économies d’énergie sur les équipements de cuisine, préférez la micro-onde au four classique. Ce dernier consomme plus d’énergie vu qu’il a une puissance moyenne comprise entre 2 000 et 2 500 W. Le microonde, par contre, ne nécessite que 1 000 ou 1 500 W pour fonctionner.

Les gestes à adopter pour réduire la consommation énergétique d’une maison

Lorsque vous quittez une pièce, éteignez la lumière. Cela a un impact non négligeable sur la réduction de l’énergie liée à l’éclairage d’intérieur. En outre, abandonnez la télécommande. Certes, celle-ci est pratique pour éteindre la télé depuis le lit, mais consomme lentement de l’électricité. Un poste téléviseur qui reste en veille consomme entre 7 et 18 % d’énergie, voire 25 % la nuit. Prenez donc l’habitude d’appuyer directement sur le bouton d’extinction de vos appareils. Par ailleurs, pensez à remplir votre réfrigérateur de bouteilles d’eau ou de boîtes vides si vous n’avez pas fait vos courses. Sachez qu’un frigo plein consomme moins d’énergie.