Comment construire une véranda en bois ?

Comment construire une véranda en bois ?

Vous avez de bonnes compétences en bricolage et vous envisagez de réaliser votre propre véranda ? C’est possible, mais il faudra faire preuve d’un peu de patience, de minutie et de rigueur pour obtenir un résultat digne d’un professionnel. Quelques planches et vis pour bois ne sauraient suffire à réaliser une véranda de qualité !

Nous vous donnons quelques conseils clés pour effectuer ce type de travaux, et plus particulièrement pour installer une véranda semblable à une pergola, en guise d’extension d’une pièce de votre habitation. 

Réfléchir avant d’agir en préparant un plan précis

On ne se lance pas aveuglément dans la construction d’une véranda en bois ! Dans un premier temps, il est essentiel de bien réfléchir à l’emplacement de l’extension, à son exposition, à sa forme et à ses dimensions.

Une fois l’endroit de construction bien déterminé, réalisez un premier croquis avec toutes les mesures utiles : hauteur des poteaux, largeur et longueur de la véranda et inclinaison du toit (qui doit être d’au moins 5 degrés pour permettre l’écoulement de l’eau).

Décidez également de ce qui constituera la véranda : toit vitré, en polycarbonate ou composé du même revêtement que la toiture de la maison, véranda totalement fermée ou ouverte (de type pergola), revêtement au sol, etc.

Bien s’équiper avant de démarrer les travaux

En complément des éléments qui vont composer la véranda (à acheter en kit ou à réaliser vous-même), il va falloir vous munir d’un certain nombre d’outils pour mener à bien votre projet :

  • ·        perceuse, visseuse et tournevis ;
  • ·        niveau à bulle ;
  • ·        marteau ;
  • ·        éléments d’assemblage (chevilles, vis pour bois, etc.) ;
  • ·        pistolet extrudeur, colle et silicone, etc.

Mettre en place la véranda étape par étape

Avant de commencer l’installation de la véranda, vous devez préparer le terrain, en coulant une dalle en béton à l’emplacement de l’extension. S’il y a déjà une terrasse, assurez-vous qu’elle soit bien plane et de niveau avant de commencer la construction.

Après cela, vous pouvez passer à la fixation de la poutre murale, sur laquelle viendra se poser la toiture. La construction de la véranda peut ensuite s’effectuer de deux façons, avec une visseuse et des vis pour bois :

  • ·        construction à plat, puis montage de l’ensemble à l’aide de quelques paires de bras supplémentaires ;
  • ·        construction au fur et à mesure, en mettant en place les pieds, puis la poutre avant et la charpente.

À noter que les pieds de la véranda en bois peuvent être fixés de différentes manières : scellés dans le béton ou ancrés dans des socles spécifiques, vissés au sol.

Il s’agit ensuite de mettre en place la toiture, en prenant garde à assurer son étanchéité totale et à installer des gouttières pour la récupération de l’eau si nécessaire. Si vous optez pour une véritable véranda vitrée, vous pourrez vous atteler à l’installation des parois, en restant toujours très attentif à l’isolation et à l’étanchéité de la construction.

Enfin, vous serez en mesure de réaliser les finitions : pose d’un revêtement au sol, raccordements électriques, pose de volets roulants, etc.